Menu Close

L’avenir des réseaux sociaux, à la lumière des GPTs d’OpenAI

Les modèles GPT d’OpenAI nous dévoilent ce que pourrait être l’avenir proche des réseaux sociaux: les profils ne se résumeront plus à une simple photo et une biographie, mais incluront un GPT (un chatbot incarnant un alter ego virtuel). Ce qui remplacera le contenu traditionnellement publié sur les réseaux sociaux sera incarné par des chatbots, créés et entraînés par les utilisateurs.

Chaque compte se transformera en une sorte de moteur de recherche et d’outil d’interprétation sur internet, minimisant ainsi les interactions humaines directes, qui seront en partie relayées par les chatbots et les représentations visuelles générées avec DALL-E. Aujourd’hui, beaucoup hésitent à s’exposer sur les réseaux sociaux ; dans cette nouvelle ère des réseaux sociaux intelligents, le chatbot alter ego permettra de masquer l’apparence physique de son utilisateur.

La régulation sera confiée aux chatbots-formateurs, aux GPTs-formateurs, qui assistent déjà à la création des GPTs et s’enrichissent de chaque nouvelle expérience de création. Encore en phase de développement aujourd’hui, ils pourraient évoluer vers des AGI (Intelligence Générale Artificielle) matures. Nous sommes actuellement au cœur de l’ère du Web 3.0, où un dispositif remplace l’interlocuteur humain, thème que j’ai exploré dans mon deuxième ouvrage, publié en 2015.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Page Reader Press Enter to Read Page Content Out Loud Press Enter to Pause or Restart Reading Page Content Out Loud Press Enter to Stop Reading Page Content Out Loud Screen Reader Support